Notre identité et nos valeurs


Notre ASBL, « le Service laïque d’Aide Sociale aux Justiciables de la province de Luxembourg- l’ASJ-LUX » a d’abord été une association de fait, composée de personnes laïques en réflexion par rapport à l’enfermement carcéral. Très rapidement nous avons compris qu’il importait de développer des actions sur le terrain tout en élargissant notre champ de réflexion.

Il nous est apparu fondamental de défendre l’idée d’une nécessaire réparation tant pour l’auteur que pour la victime. Il importe, pour l’un comme pour l’autre, de se voir offrir, par des professionnels formés, l’accompagnement juridique, psychologique et social que leur situation requiert. Notre philosophie s’inscrit dans une logique visant la restauration la plus complète possible de tous ceux qui sont atteints par l’infraction, l’auteur et ses proches ainsi que la victime et ses proches. Nous défendons les valeurs d’une Justice et d’une société dans laquelle seraient distribués avec équité les rôles de pénalement responsable et de victime. Les contraintes pénales de resocialisation de l'un ne seraient pas incompatibles avec les modalités de réparation globale de l’autre.

L’humanisme, dans la conception philosophique du terme, représente notre valeur universelle, celle qui caractérise notre méthodologie de travail. Fondé sur le respect et la justice, cet humanisme-là revient à veiller à ce que les droits fondamentaux de l’être humain soient la priorité. Il s’agit ainsi de (re)donner à chacun sa place d’Homme dans la société, dans un souci de respect de la dignité et de l’humanité de tous. Nous cherchons à mesurer et à prendre en compte l’ensemble des besoins de la victime en vue de sa restauration la plus globale possible ; avec le même souci de resocialisation de l’auteur. Cela passe notamment par une distinction nette de l’acte, inacceptable, des personnes qu’il concerne. Il s’agit de défendre la valeur essentielle qu’est la dignité humaine.

Nos missions

Notre ASBL a pour but d’étudier, d’organiser, et de mettre en œuvre les moyens susceptibles d’apporter une aide psychosociale, culturelle et de formation aux personnes confrontées à un fait qualifié d’infraction. Ces buts sont poursuivis dans un esprit de parfaite tolérance, c’est-à-dire abstraction faite de toute considération d’ordre politique, religieuse, philosophique, linguistique ou encore basée sur le sexe, l’ethnie ou la nationalité.

Notre ASBL est agréée par la Fédération Wallonie Bruxelles comme partenaire des Maisons de Justices dans le cadre des missions d’aide psychologique, d’aide sociale et d’aide au lien pour les justiciables.